L'absente de tous bouquets

Éditeur HELIOTROPE
Paru le
Papier ISBN: 9782898220203 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782898220210
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782898220227

«Tu n'as jamais cultivé ton jardin». C'est avec ces mots que s'ouvre l'adresse d'une fille à sa mère disparue. On pourrait croire à un reproche ; il s'agit plutôt d'une invitation à la conversation dans un jardin littéraire où, malgré la peine et la douleur, les roses, les pivoines et les jacinthes continuent d'éclore.Dans ce récit-hommage, il est question de fleurs, de renaissance, d'appel à des temps meilleurs et du monde qui refleurit.

Les libraires craquent

  • Un bouquet inspirant à (s')offrir ! par la librairie Verdun (Librairie de)

    Remarquable récit aux effluves de la résignation, d’humilité et de deuil, Catherine Mavrikakis nous laisse entrer dans un jardin secret inspirant et semé de beauté.

    Un livre hommage dont les pages sont imprégnées d’une tendresse infinie, racontant le deuil d’une mère, mais surtout une célébration de ce qui nous construit à travers un récit personnel. Lumineux, les mots de l’écrivaine nous dévoilent un parcours nostalgique entrecoupé de références à la littérature, à l’art et à l’Histoire. Comme quoi, toutes les vies, grandes ou petites, ont quelque chose à raconter et qui sauront inspirer !

    Charmant livre, en dehors de ce que nous propose l’écrivaine, mais qui se démarque tout autant par sa qualité littéraire et toute la tendresse et l’amour qu’il s’en dégage.

    Un bouquet de phrases magnifiques et évocatrices, à (s') offrir !

    - Billy Robinson, Libraire


  • Commenté dans la revue Les libraires par Laurence Primeau, librairie Poirier

    On n’enterre pas une mère comme on enterre une fleur. Il y a cependant une certaine beauté dans la souffrance, le deuil s’entretient et requiert un soin. Dans ce récit introspectif, Catherine Mavrikakis brosse le portrait de cette femme traumatisée par la guerre, encastrée dans le quotidien de la vie de famille et qui, exilée de son Europe natale, habitait Montréal comme un lieu transitoire. À travers les souvenirs, elle parle aussi des figures littéraires et cinématographiques qui ont inoculé son univers intérieur, partageant avec nous ce qu’elle aurait aimé transmettre à sa mère. De cette écriture se dégage une authenticité sensible où le passé se cultive à la manière d’un jardin. La douleur devient alors une occasion de refleurir.


Les libraires vous invitent à consulter

La rentrée littéraire 2020 : Littérature québécoise

Par publié le

Il faudra patienter pour découvrir, plus tard cet automne, un nouveau roman de Kim Thúy, de Michel Tremblay, de Deni Ellis Béchard ou d’Alain Farah. Mais d’ici là, ce n’est vraiment pas le choix qui manque et il y en a pour tous les goûts. Voici donc un tour d’horizon de ce qui vous attend en librairie du côté québécois.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres